Vacances Sportives – Equiper sa Moto

Vacances Sportives – Equiper sa Moto

Partir en vacances avec sa sportive, c'est possible.

Avec l'arrivée en force des trails, ces machines dédiées à bouffer du kilomètre, et les vacances qui s'annoncent, on en oublierait presque nos autres motos.

Parce qu'on n’a pas forcément dans nos garages, une moto spécifique à chaque usage mais surtout, parce que nos sportives, on les aime, il est possible de tracer la route avec une moto faite à la base pour claquer un chrono et pour nous péter le dos ainsi que les poignets :)

C'est marrant mais pour moi, la moto a toujours été - en grande partie - synonyme de "vacances", peu importe la bécane. Qu'elle soit sportive ou non. Mais à l'époque où les trails n'étaient pas encore vraiment à la mode (fin 90), on roulait en sportive. Je me souviens du jour où - tout petiot - en voiture sur la route des vacances, on avait fait une pause avec mes parents sur une aire d'autoroute. Et là, sous un soleil de plomb, en train de cuire en plein cagnard dans leurs combinaisons intégrales, il y avait 3 potes en sportives, avec le Bagster sur le réservoir et les sacoches cavalières. Je me suis dit : "Ouah... la classe... les vacances de ouf qu'ils vont se faire...". J'ai pris ma totote, j'ai attrapé mon doudou, je suis remonté en voiture et je me suis juré qu'un jour, je ferai comme eux.

2015-06-22_143108

Puis, adolescent, on faisait la collection des catalogues d'accessoiristes moto. Le web commercial existait à peine, on surfait avec un forfait AOL 5h/mois, alors les catalogues fallait aller les chercher en boutique ou les commander par courrier. Et dans ces bibles, on regardait comment on équiperait nos sportives pour partir en vacances entre potes. Maintenant, c'est à notre portée.

La sacoche de réservoir. La base.

kawasaki-zx10r-sacoche-reservoir-bagster-alpha

On ne peut pas parler de sacoche réservoir sans évoquer la marque Bagster avec - justement - le fameux "Bagster Alpha" sur le réservoir. Sacoche mythique à la forme carrée, en cuir, équipée d'une poche transparente supérieure pour glisser une carte et l'avoir sous les yeux. Elle se fixe sur un tapis de réservoir en cuir qui reprend le coloris d'origine de la moto. L'accessoire de base qui sent les vacances.

Tout est rangé devant soit, on glisse ce qu'on veut dedans, et au péage, la poche supérieur est l'idéal pour ranger sa CB et son ticket. L'autre chose pratique est de pouvoir ranger dans la sacoche un camel bag rempli d'eau. Il suffit de tirer sur la paille pour boire un coup sans avoir à s'arrêter.

Bon. Cependant, il faut quand même dire une chose. La poche transparente sur le dessus de la sacoche, là... Ah ça on en a mis des cartes routière là-dedans ! Mais honnêtement, c'est juste impossible de lire une carte en conduisant :) Déjà à la base c'est compliqué de se repérer sur une carte tout en conduisant. Mais il faut en plus baisser la tête comme si on voulait regarder son nombril. Du coup on a vite fait de se retrouver en train de baisser/monter la tête toutes les 2 secondes pour essayer de voir où l'on se trouve sur la carte, en cherchant si on a pas loupé la sortie d'autoroute, tout en regardant devant soi.

Pour transporter ses affaires, la sacoche réservoir trouve néanmoins facilement sa place sur des trajets autoroutiers ou un itinéraire sans trop de virages. En revanche, si l'on décide de tracer par les petites routes à virage, c'est une autre histoire. Essayer de suivre les copains dans les virolos alors qu'on se trimbale une sacoche réservoir de 5 kg sous le menton... challenge ! Compliqué de se cacher derrière la bulle, ça "tombe" sur le côté quand la moto se penche et pour peu que votre sacoche soit seulement magnétique, alors là ça ne ressemble plus à rien. Mais c'est drôle et ça fait des bons souvenirs.

Les sacoches cavalières.

suzuki-gsxr-sacoches-cavalieres-2

La classe sur une sportive. L'accessoire qui signifie un peu "moi, je suis racing jusqu'au bout". Et en plus, ça ne dénature pas trop l'aspect d'une sportive. On évitera cependant de mettre des valises rigides. Sur une sportive, on aura plus tendance à privilégier des sacoches cavalières souples. Justement pour garder cet aspect "sac de sport" sur une machine de sport.

A moins d'avoir mis des briques dedans, bien arrimées à l'arrière de la moto, elles ne poseront pas trop de problème quant à une conduite un peu sport sur une route sinueuse.

Le sac de selle.

sacoche-selle

Il se veut en quelque sorte le compromis entre la sacoche réservoir et les sacoches cavalières. Le sac de selle se fixe à l'arrière de la moto, sur le dessus de la selle passager. Le poids est donc en haut et reste dans l'alignement de la moto.

Des sacs de selle sont spécialement développés par certaines marques avec des sangles pour optimiser le maintient sur la moto. Mais il est tout à fait envisageable de fixer son sac à dos de voyage ou tout autre bagage sur la selle passager avec des tendeurs ou un filet "toile d'araignée" par exemple. Cet emplacement se veut idéal pour y fixer ses bagages car il ne gêne pas le buste ainsi que le poste de pilotage et le poids est aligné avec celui de la moto.

Les pneus.

reparation-pneu-moto

C'est le dilemme... Sur une sportive, est-ce qu'il vaut mieux partir avec des pneus routiers assez durs qui vont tenir sur le long terme mais qui n'auront pas les performances d'un pneu tendre lorsqu'on va s'amuser sur les petites routes à virages ou bien est-ce qu'il vaut mieux partir avec un pneu tendre qui sera performant sur les petites routes mais qui va fondre rapidement au fil des kilomètres ? Malheureusement, il n'y a pas vraiment de réponse idéale, à savoir un pneu bien tendre sur les flancs et une bande de roulement bien dure au milieu. Sinon les manufacturiers vendraient moins de pneus ;)

Il faut donc trancher en fonction de ce que l'on souhaite faire, de l'itinéraire à prendre et des kilomètres que l'on va parcourir. Est-ce qu'on va prendre beaucoup de petites routes avec tous ces bagages sur la moto ? Ne vaut-il pas mieux privilégier l'autoroute pour se rendre sur place et se faire plaisir sur les petites routes une fois arrivé ? Va-t-on rouler une fois arrivé sur place ? Est-ce que rouler à moto sera la priorité des vacances ou bien est-ce qu'elle reste un moyen de locomotion pour se rendre sur place ?

Bref, toutes ces questions sont à prendre en compte quant au choix de pneus afin de ne pas se retrouver avec un boudin carré au bout de 500 km d'autoroute ou bien trop dur et trop glissant pour s'attaquer aux virolos.

Et puis il y a ceux qui partent en vacances, et il y a Sjaak Lucassen...

Enfin, pour les sceptiques qui auraient encore des doutes sur le fait qu'on puisse road tripper avec une sportive, on les invite à regarder le DVD du Hollandais Sjaak Lucassen qui à fait le tour du monde en Yamaha R1, avec combinaison de piste full cuir et casque intégral ! En gros, dans les pires conditions pour être à l'aise. Voici le trailer.

 

Plus de Road Trip sur Tonton Bécane.

Partager cet article :
  1. Je vais me faire le Tour de France en CBR600RR Full Combi, Casque intégral
    avec en moyenne 5 à 7h de routes par jour

Comments are closed.