Tech – Fonctionnement du Traction Control

Tech – Fonctionnement du Traction Control

Éviter une glisse de la roue arrière malgré une trop forte accélération. Explication et démonstration du fonctionnement du traction control sur une moto.

Aujourd'hui, le traction control est un élément incontournable qui fait partie des assistances électroniques que l'on retrouve sur beaucoup de modèles. Lors d'une forte accélération, il permet à la roue arrière de ne pas partir en glisse et offre donc un grip optimal.

Avec ce système, l'accélération est prise en charge par le traction control qui évite de perdre l'arrière de la moto. Qu'il s'agisse d'un démarrage droit sur une surface glissante ou que vous soyez sur l'angle en pleine accélération, le traction control va maîtriser la rotation de la roue arrière sans perdre l'adhérence, tout en optimisant le grip malgré une trop forte accélération de la part du pilote.

Pour comprendre le fonctionnement du traction control, voici les éléments qui composent ce système :

  • Un capteur de rotation à la roue arrière et à la roue avant
  • Une centrale ABS
  • Un capteur d'inclinaison de la moto
  • Un ECU (Engine Control Unit ou Unité de Contrôle Moteur)

Fonctionnement du Traction Control sur une moto

Le capteur de la roue arrière va détecter la rotation de la roue, en la comparant avec la rotation de la roue avant. Si l'arrière se met à tourner plus vite que l'avant, alors le capteur va envoyer à la centrale ABS l'information comme quoi la roue arrière est en glisse. Ces informations vont être mises en relation avec l'angle détecté par le capteur d'inclinaison pour donner la bonne information à l'ECU qui va prendre le relais et venir maîtriser la rotation de la  roue arrière.

Comment ?

En agissant sur la puissance délivrée par le moteur. Par exemple, en régulant l'allumage, en modifiant l'alimentation et en fermant les papillons (cf vidéo ci-dessous). Tout ceci, dans le but de réduire la puissance délivrée au sol et éviter de perdre l'arrière.

Grâce à ces opérations (détection, envoi d'informations, calcul des nouvelles données) qui se passent en quelques millièmes de seconde, la puissance du moteur va être réduite même si votre main actionne la poignée d'accélération comme un cochon. Ainsi, la roue arrière ne sera pas surchargée en puissance et gardera le grip au sol.

Enfin, tout dépendamment des modèles de motos, le traction control peut être enclenché ou non et/ou réglé sur différents modes qui permettent alors plus ou moins de glisse de la roue arrière en fonction du pilotage souhaité.

Ci-dessous, démonstration en 3D de l'influence du traction control

Ci-dessous, démonstration en 3D du fonctionnement du traction control

Plus de Tech sur TontonBecane.com

Partager cet article :
Tagged with