Kawasaki développe l’IA sur ses motos

Kawasaki développe l’IA sur ses motos

Ca y est, c'est le futur. Kawasaki vient de lancer le développement de l'intelligence artificielle sur ses motos.

On adore rigoler et raconter n'importe quoi mais pour le coup, c'est sérieux. le communiqué de presse est arrivé hier dans la boite mail, discrètement, sans faire trop de vague... Le constructeur japonais se penche sur des motos équipées d'une intelligence artificielle permettant à la machine d'avoir sa propre personnalité et d'évoluer en phase avec le pilote. D'abord, on a commencé par rigoler. Ensuite on s'est roulé un cinq feuilles, histoire d'être en mesure de saisir toute l'ampleur de l'information. Puis on a rigolé à nouveau.

C'est la branche Kawasaki Heavy Industries, déjà auteur de la H2R turbo compressée, qui aura la tâche de mener à bien ce nouveau développement.

D'après Kawasaki, les motos utiliseront 4 outils. Les noms restent très vagues et veulent - à peu près - tout et rien dire :

  • ICT (Technologies d’information et de communications)
  • IA (Intelligence Artificielle)
  • Générateur d’émotions (Emotion Generation Engine)
  • Système de Dialogue Naturel (Natural Language Dialogue System)

La moto pourra reconnaître les intentions et le ressenti du pilote en fonction des mots prononcés et de leur intonation, permettant ainsi à la machine d'évoluer et d'adapter l'expérience de conduite. Avec le temps, plus la moto agrégera des données sur le pilote et ses sensations, plus la moto se forgera une "personnalité" adaptée à son pilote afin de pouvoir évoluer dans une forme d'harmonie.

Par ailleurs, le système sera connecté à internet afin de se référer en permanence aux données du châssis et également pour aller chercher de l'information sur le web, dans le but de proposer au pilote des conseils afin d'améliorer le "plaisir de conduite" (si on peut appeler ça ainsi). Le système pourra également proposer des recommandations de sécurité quant aux différentes situations rencontrées.

Une gamme existe déjà pour les motos équipées de ce système. Elles entreront dans la gamme Rideology.

Bref, coup dur pour le monde de la moto...

Partager cet article :