Honda Africa Twin Off Road

Honda Africa Twin Off Road

When a Trail meet a trail.

Assis dans le jardin à rien faire, il ne m'a pas fallu longtemps pour me retrouver à faire le zozo dans les petits chemins qui bordent la maison de vacances.

Sans grande prétention de gagner un jour un rallye, j'ai regardé l'Africa Twin droit dans ses gros yeux, j'ai regardé le soleil qui me tabassait la caboche, j'ai regardé le petit chemin de sable au bout du jardin et tout de suite, j'ai compris que ma vocation n'était pas de rester au bord de la piscine.

Les trails on en parle, on en vend de plus en plus mais on les voit surtout sur le bitume. Alors ça vaut quoi un gros trail dans les chemins ?

Ca passe ! C'est lourd mais ça passe

Tout d'abord, on prendra soin d'équiper sa moto avec des pneus mixtes dans l'idéal (si l'on souhaite conjuguer route et chemins évidemment). Certes, un pneu de route fera l'affaire pour des passages occasionnels dans les petits chemins mais un pneu mixte aura tendance à moins se taillader dans les petites roches et son accroche sera bien meilleure. Ce sont donc des pneus Heideneau K60 Scout qui équipent ici le twin africain (en 90 et 140).

pneu-moto-heideneau-K60-Scout

Gaz en grands ! L'arrière ça passe. C'est lourd, c'est large, ça propulse tout en restant assez stable. En revanche, l'avant... c'est plus flou. On n'est pas sur une petite cross maniable et ultra nerveuse de 80 kg alors sur un gros machin comme l'XRV 750 Africa Twin de 250 kg, on cherche sa position.

Et lorsqu'on arrive pleine balle dans le sable et que d'un coup l'avant s'enfonce et part en sucette, autant vous dire qu'il vaut mieux avoir trouvé sa position sur la moto si on veut éviter de faire un salto. En me basant sur ma maigre expérience de pilote de rallye raid, pour l'instant le mieux c'est : debout, tout le poids en arrière avec les fesses au dessus de la selle passager afin de délester l'avant.

L'Africa Twin, elle a aussi ce petit coté "tank". Certes ça passe mais c'est un peu bourrin. Et des fois on est content que personne nous voit car c'est pas toujours "propre propre" comme pilotage.

Mais au final c'est fun, on se marre bien et c'est ce qui compte.

Plus de vidéos sur Tonton Bécane

Partager cet article :