Essai – Yamaha 1000 Fazer FZS (2002)

Essai – Yamaha 1000 Fazer FZS (2002)

Un gros roadster de 1000 cc capable d'envoyer du kilomètre avec 143 ch issus du moteur de la R1.

Ce que l'on pourrait retenir de la Yamaha 1000 Fazer FZS de 2002, c'est la gouache du moteur lié au confort de la moto. Directement inspirée de sa petite soeur la 600 Fazer, on retrouve dans la version 1000 le moulin de la R1. Autant vous dire qu'il y a quelques chevaux. Et ce, même si le moteur de la R1 a été un poil dégonflé pour rentrer, mais surtout pour s'adapter à la Fazer. Car un roadster ne se conduit pas comme une sportive, vous en conviendrez.

Ensuite, on soulignera encore la polyvalence de cette machine, avec une tendance routière assez marquée. Elle reste un peu moins agile que la 600 Fazer en utilisation quotidienne, mais se défend bien. En balade, elle se veut très agréable et sur les longs trajets, c'est une crème. Enfin, lorsqu'il s'agira d'ouvrir en grand, accrochez-vous.

Le moteur

yamaha-1000-fazer-2002

La Yamaha 1000 Fazer n'est pas une sportive déguisée en roadster. Non. Son poids la trahit. C'est bel et bien un gros roadster routier, équipé d'un gros moulbif. Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du moteur de la R1, qui a été modifié pour répondre aux caractéristiques de la Fazer. Car l'utilisation de la Fazer est bien plus large que la stricte utilisation d'une sportive. En d'autres termes, sur la 1000 Fazer on retrouve la puissance d'un 1000 cc sans les inconvénients de la sportive. Une petite bidouille à l'admission, un bricolage sur le vilebrequin et deux ou trois autres coups de marteau par-ci par-là et vous obtenez un total de 143 ch (contre 152 ch pour le moteur de la Yamaha R1 qui a servi de base). Niveau puissance, je crois qu'on est en place.

yamaha-1000-fazer-2002-3

Le couple est un vrai régal à utiliser en balade sur de la route sinueuse. On peut fumer sa clope tout en enroulant sur le généreux couple du moteur. La poussée, quant à elle, devient franche à partir de 3.000 tr/min. Passé 5.000 tr/min, le moteur s'exprime sincèrement et celui qui aime l'arsouille devrait y trouver son compte sans trop de problèmes. J'avais d'ailleurs été agréablement surpris par la puissance se libérant au-delà de 5.000 tr/min lorsqu'un motard en 900 CBR m'avait échauffé les oreilles. Il ne m'a jamais recontacté par la suite. Enfin, le quatre cylindres de la 1000 Fazer est une crème sur l'autoroute. La puissance peut être dosée facilement sans trop se faire surprendre. C'est donc une moto puissante qui reste malgré tout accessible (la preuve, en tant que pince, je m'en suis sorti).

Vitesse max

Et puis il fallait bien voir ce qu'il y avait au bout, hein. On passe la 2e à plus de 90km/h, la roue avant dans les airs. Puis le reste s'enchaîne. Sans trop de problèmes, les 255 km/h sont atteints. Ça pourrait aller au-delà, mais il fallait déjà lâcher les gaz. Pas mal pour un roadster.

La partie cycle

yamaha-1000-fazer-2002-8

Le 1000 Fazer de 2002 n'est pas fait pour la piste, sachez-le. On est sur une moto assez routière. Le poids reste son petit défaut (236 kg en ordre de marche) et se ressent clairement lorsqu'il s'agit de balancer la moto de gauche à droite lors d'une conduite sportive sur de la petite route sinueuse. Mais bon, en connaissance de cause, on s'en accommode, car on connait les qualités de la bête. Le châssis est assez sain dans l'ensemble et la moto se comporte assez bien en courbe. On se sent en sécurité. Et si jamais il devient nécessaire d'utiliser les freins (sait-on jamais), soyez rassurés, les étriers, eux aussi, sont empruntés à la R1.

La position est très confortable. Ni trop droite, ni trop penchée sur l'avant. Le large guidon permet d'avoir la moto bien en main et comme toutes les Fazer, la tête de fourche si unique à cette moto vient aider à la protection du pilote lors de longs trajets. Mais comparativement à la 600 Fazer, la tête de fourche devient un peu plus petite sur le 1000 et protège légèrement moins. Pas grave, car, d'un autre côté, cela lui fait gagner en look. On adore !

La polyvalence

C'est l'ADN de la Fazer, que ce soit le 600 ou le 1000, la polyvalence reste le coeur de ce modèle, avec chacun un trait de caractère plus marqué que les autres. Concernant la Yamaha 1000 Fazer de 2002, elle se démarque par son côté routière. Lors d'un Paris-Biarritz A/R, la Fazer s'était révélée assez chouette sur autoroute. Confortable, protégé par la tête de fourche (même si un peu plus de protection aurait été appréciée), un moteur onctueux et une position qui ne fatigue pas trop.

Malgré les 236 kg de la bête, l'utilisation urbaine reste accessible grâce à la souplesse du moteur de 1000 cc. Tout se passe bien, rien ne déborde.

En balade, installé à son large guidon, le couple généreux permet de se faire plaisir sans avoir à cravacher la moto. Enfin, si vous êtes victime du fameux "plomb qui pète", sachez qu'il y a largement de quoi se faire plaisir (143 ch) et de quoi perdre son permis également. Quant à une conduite musclée sur une route sinueuse, il ne faudra pas hésiter à emmener le poids de la moto sur l'angle, mais rien d’extraordinaire en soi.

En conclusion

La Yamaha 1000 Fazer FZS reste dans la lignée des Fazer avec son utilisation polyvalente. Elle se démarque cependant par son coté routière et son 4 cylindres de 1000 cc issue de la R1. C'est donc une moto très agréable à conduire avec laquelle on peut profiter de la puissance et du couple moteur pour une utilisation loisir, sans les inconvénients d'une sportive. Et côté look, personnellement, je trouve que c'est une réussite. Validé !

1459442000_thumb_up- L'onctuosité du moteur.
- La puissance accessible.
- Le look.
- La position.
1459441959_thumb_down- Le poids (quand il faut arsouiller)
- La protection
Fiche technique Yamaha 1000 Fazer FZS 2002
Moteur
Type4 Cylindres en ligne, 4 temps
Cylindrée998 cc
Puissance143 ch à 10000 tr/min
Couple10.8 mkg à 7500 tr/min
Alimentation4 carburateurs Ø 37 mm
RefroidissementLiquide
Boite6 vitesses
Transmissionchaîne
Partie cycle
Frein avant2 disques Ø 298 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière1 disque Ø 267 mm, étrier 2 pistons
Cadredouble berceau tubulaire en acier
Suspensionfourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 140 mm
AmortisseurMonoamortisseur, déb : 135 mm
Réservoir21 litres
Poids à sec208 kg
Poids en ordre de marche236 kg
Hauteur de selle81 cm
Longueur212,5 cm
Largeur76,5 cm

Plus d'Essais sur TontonBecane.com

Vous avez roulez en Yamaha 1000 Fazer de 2002 ? Donnez-lui une note :

Partager cet article :
Tagged with
  1. Slt Tonton, c’est vrai que cette becane est déjà jolie, je trouve, bon c’est vrai que je suis fan des Yams, pour une moto de 2002, elle reste dans les clous des bécanes actuelles, plus sympa qu’un Bandit à mon goût. Avec un moteur pareil, tu doit quand même te regaler, surtout pour les voyages au long court, avec une assise naturel. Point de vue tarif, elle doit être très abordable . Merci pour cet essai Tonton, au prochain.

Comments are closed.