VIDÉO – Comment Tracer Un Itinéraire à Virages

LA CARTE PAPIER MICHELIN

Je cherche du relief + routes à liseré vert.

  • Une carte Michelin me permet d’identifier les différentes typologies de routes (nationales, départementales, communales).
  • Une grande carte permet d’avoir une vue globale, et donc du recul, et également de se rendre compte des distances.
  • Une large carte va aussi me permettre d’identifier plus rapidement les zones à relief (là où il y a des virages).
  • Dans la zone que je vise, je vais pouvoir me rendre compte de la quantité de routes identifiées avec un liseré vert.
  • Je cherche en priorité les routes à liseré vert (« parcours pittoresque » sur les cartes Michelin). Ces routes offrent un panorama qui sort de l’ordinaire et sont souvent très chouette à emprunter.

VIAMICHELIN.FR

Je détermine sur ordinateur mon itinéraire.

  • Sur le site viamichelin.fr, je vais pouvoir retrouver l’équivalent de la carte papier, et identifier les routes nationales (en rouge), les départementales (en jaune), qui ont le liseré vert.
  • La carte numérique permet de zoomer et dézoomer afin de travailler mon itinéraire avec précision.
  • Ici, je vais essayer de trouver un itinéraire composé d’un maximum de portions à liseré vert.

GOOGLE STRETT VIEW

Je vérifie les portions de routes sélectionnées.

  • Google Street View me permet, lorsque j’ai un doute, de vérifier visuellement la qualité de la route.
  • Je veux éviter au maximum de me retrouver sur une route trop étroite et en mauvais état.

TOMTOM MYDRIVE

Je trace l’itinéraire définitif, et je l’upload sur mon GPS

  • Sur Tomtom MyDrive, je vais tracer avec précision mon itinéraire définitif.
  • Je détermine le point de départ, et le point d’arrivée.
  • J’ajoute entre les deux, une multitude de points intermédiaires, afin de forcer le tracer à passer par ces points tout au long de mon itinéraire.
  • J’upload l’itinéraire sur mon GPS, afin de l’utiliser quand je le souhaite.
Tags: