Circulation Inter-files

Circulation Inter-files

Expérimentation prévue pour l'automne 2015.

"Tolérée" depuis longtemps mais toujours légalement interdite, la circulation inter-files va voir évoluer son statut sous peu.

Le CNSR avait recommandé depuis 2013 une expérimentation sur ce mode de circulation des 2 roues. Et c'est enfin pour l'automne 2015 que celle-ci sera mise en place.

Motards Voyous

Cette idée du "motard délinquant" que se faisaient certains automobilistes à notre égard en nous voyant circuler en inter-files, devra - on l'espère - bientôt être mise à la poubelle.

Comment ?

L'objectif pour la Sécurité Routière sera ici de réduire le nombre d'accidents impliquant voitures et 2 roues lors de ce mode de circulation ainsi que fluidifier la circulation lors des périodes de pointe en sensibilisant les usagers et en établissant des règles (un décret en Conseil d'État est en préparation afin de préciser ces règles).

  1. Pendant toute la durée de l'expérimentation, les usagers de 2 roues motorisés pourront circuler entre deux files de véhicules qui sont à l'arrêt ou à vitesse ralentie dans une circulation congestionnée.
  2. Ils ne devront pas dépasser les 50 km/h.
  3. Circuler obligatoirement entre les deux voies les plus à gauche de la chaussée.
  4. Ils auront le droit d'utiliser leurs feux anti-brouillard pour être mieux vus.

Cependant et à première vue, il s'agit ici d'expérimenter des règles que la plupart d'entre nous appliquent déjà naturellement. Est-ce que les légaliser fera baisser le taux d'accident ?

Où ?

Cette expérimentations aura lieu dans quatre zones : Île-de-France, Rhône, Bouches-du-Rhône et Gironde. Seules les autoroutes et routes à au moins 2x2 voies, sans croisement et séparées par un terre plein central seront concernées par ces tests.

Mesurer le test.

Afin que cette opération soit la plus constructive possible, des outils de mesure seront installés sur les voies afin de relever des données telles que la vitesse des motos et des autres véhicules, le positionnement sur la chaussée et calcul de l'interdistance afin de pouvoir comprendre au mieux comment nous évoluons en inter-files. Concernant le matériel utilisé, il s'agira probablement de boucles de comptage magnétiques installées sur la chaussée. On éviterait ainsi une couche supplémentaire de radars/caméras qui auraient tendance à se transformer en outils de contrôle et non de comptage.

Quoi qu'il en soit, on peut tout de même espérer 2 choses de cette expérimentation :

  • Que les automobilistes soient conscient que nous pourrions circuler ainsi de façon légale, sans les gêner. Ce qui pourrait les amener à adopter un comportement plus civique à notre égard (moins de voiture qui bloquent volontairement le passage et plus d'attention dans les rétros).
  • Tempérer les zozos en 2 roues qui arrivent pleine balle dans les embouteillages, plein phare, en klaxonnant et qui pensent que tout leur est dû...

Si la circulation inter-files est intégrée au code de la route, cela pourrait être un sacré cadeau qu'on nous fait. Souhaitons qu'il ne soit pas empoisonné ;)

Partager cet article :